lundi 7 juin 2021

Après le printemps, l'été ...

 Le printemps nous n'en avons pas beaucoup profité : il a fait froid, magasins, commerces et restaurants étant fermés il était difficile de se réfugier à l'intérieur d'un tea-room pour se réchauffer avec une tasse de thé ... nous avons néanmoins décidé de partir quelques jours et nous sommes allés dans les Marais Poitevins.

Nous n'avons pas pu faire toutes les visites que nous aurions aimé faire mais nous avons découvert de charmants villages et leurs églises et nous avons adoré la balade en barque dans les marais.




De magnifiques sculptures sur les frontons des églises, et à Maillezais l'Abbaye en ruines que nous n'avons pu qu'admirer de loin ...  

 Puis la découverte des marais en barque ...





Déclinaison en vert ...

Le groupe Fifteen by Fifteen vient de mettre en ligne son nouveau défi. Cette fois nous devions travailler en choisissant un artiste en relation avec notre pays.

Le choix n'a pas été facile. Dans un premier temps j'ai fait une recherche sur les peintres mais je n'arrivais pas à me projeter dans le travail de ceux que j'ai trouvé. Je me suis donc tournée vers les sculpteurs et immédiatement j'ai compris que le graphisme de la sculpture me convenait mieux. J'ai choisi Walter Seymour Allward qui est un sculpteur spécialisé dans les monuments souvent commémoratifs. Il est l'auteur de Mémorial de Vimy situé dans le nord de la France. J'ai visité Vimy avec mes amis canadiens il y a quelques années, j'y avais été impressionnée par la qualité et la force qui se dégagent du lieu.

C'est un hommage rendu aux Canadiens tués lors de la 1ère guerre mondiale et c'est situé sur le lieu même de la bataille de Vimy. La France a fait don de cet espace au Canada en 1922 et c'est devenu officiellement un site historique  Canadien en 1996.



Allward est connu pour son sens de la composition dans l'espace et pour sa maitrise des formes classiques. Avant de présenter son projet final il a fait plus de 150 dessins.

L'impact du monument étant si fort qu'il m'a été difficile au premier abord de m'en détacher et d'en faire une interprétation plus personnelle.

J'ai commencé par la construction du fond avec différentes nuances de vert et des inserts de rouge et j'ai quilté pratiquement toute la pièce (sauf le ciel) avec des lignes obliques comme celles des sillons dans les champs.

Sur la partie basse du monument les noms de tous les soldats tués sur place sont gravés. 


 J'ai utilisé cette photo pour faire une impression sur organza (paper lamination) que j'ai utilisé pour réaliser les deux colonnes du monument.

Des groupes de statues entourent le monument, j'ai agrandi le visage d'une femme qui pleure et l'ai brodée sur de l'organza de soie au point de tige. Elle se tient au pied du monument comme une ombre et symbolise toutes les femmes qui ont perdu un mari, un fiancé, un père, un fils ... durant cette guerre.

A la fin j'ai appliqué une bande de tarlatane rouge et verte, comme un flot de sang dans l'herbe et j'ai cousu des fleurs rouges (provenant d'une dentelle teinte) qui symbolisent les soldats morts au combat. 

Voici le quilt dans son ensemble, il porte aussi la feuille d'érable symbole du Canada. Il existe aussi un roman écrit par Jane Urquhart "The stone carvers" dont le thème est la construction du monument. C'est un roman puissant et magnifique mais je ne sais pas s'il a été traduit.

Bien sûr d'autres travaux m'ont occupée pendant ces dernières semaines, entre autre un petit panneau pour la vente aux enchères de SAQA qui aura lieu en septembre. Pour être franche c'était un petit projet non terminé mais après ajout de quilting et peinture le voilà parti aux Etats Unis.
 

Il s'intitule "Nature morte de Provence"

Plein de questions se posent actuellement : Quand les expositions vont-elles reprendre ? et où ? et dans quelles conditions ? J'ai été contactée par une association locale qui expose de l'artisanat d'Art et qui recherchait de l'art textile. Je travaille d'après mes photos des marais salants mais j'ai aussi repris le thème des oiseaux de mon livre textile en sélectionnant uniquement des oiseaux aquatiques et je me suis lancée dans une série de petits tableaux dont voici le premier : La Mouette rieuse.

L'exposition aura lieu du 2 au 4 Juillet, 10h30 - 18h00 Salle Ravache 44510 Le Pouliguen Pour plus de renseignements contactez moi !

Et bien sûr nous espérons tous CEP à Sainte Marie en septembre prochain !!!

Un petit rappel : La deuxième partie de mon cours "Découverte de l'art textile" commencera début juillet et pour 6 mois. Si vous êtes intéressée vous pouvez consulter la page Cours de ce blog ou me contacter (chantalguillermet@gmail.com) je vous enverrai les conditions.

Merci de m'avoir suivie jusque là et je vous dis à bientôt !

  


dimanche 2 mai 2021

Le temps passe et la vie continue ...

 Tranquillement la vie continue, avec ses hauts et ses bas liés à la période perturbée que nous vivons depuis 13 mois ! En cette fin du mois d'avril le projet "100 Days" organisé par SAQA et auquel j'ai pris part s'est terminé. 100 jours c'est presque 3 mois et demi et je n'en revient pas d'avoir été au bout ! 

Le plus grand des projets menés à bien pendant cette période est mon quilt "Filets de pêcheurs" (Fishermen nets). Le voici terminé avec quilting et peinture sur les cordages. 


 Participer à ce projet m'a donné un rythme, m'a forcé à avancer car chaque jour ou presque il fallait poster une photo de l'avancement du travail.

Contente mais aussi fière car une petite vidéo décrivant le projet et contenant le travail d'une sélection d'artistes a été faite et j'en fait partie ! La vidéo a été présentée à la conférence de SAQA "Oceans Apart" et peut être aussi visionné sur le site de SAQA.

Avant la fin des 100 jours j'ai eu le temps de réaliser un tableau, c'est une commande de mon fils pour sa maison ! Il voulait un paysage Russe ... j'ai testé différentes impressions que j'avai réalisé pour un projet plus grand - pas encore possible de le montrer - pour la réalisation de "Hiver à Moscou".

Applications de l'église Russe et des feuilles sur du drap de lin teint. Le tout est thermocollé.

Puis les coupoles sont peintes avec de la peinture pour tissu doré.

A partir de là le quilting pour les feuilles et l'église peut commencer !


J'ai rajouté des arbres et quelques flocons. J'ai utilisé le modèle des feuilles pour le quilting de la partie inférieure.

Je le trouve aussi beau vu de dos ...

Après tout cela il a fallu ranger un peu l'atelier, une chatte n'y aurait pas retrouvé ses petits !  mais c'est chaque fois la même chose, je commence par ce que j'aime (les tissus) et j'abandonne assez vite le reste ...

J'ai quand même trié les chutes et fait quelques cartes !



Le beau temps étant de la partie, nous avons fait de belles balades, j'ai repris des photos et je pense à de nouveau projets ... 







L'océan représente une

source d'inspiration

inépuisable ...

 

 


et la végétation aussi ...

Merci de m'avoir lue, je vous donne rendez-vous bientôt !
 




dimanche 4 avril 2021

L'ironie du sort ...

 Nous espérions que le printemps nous apporterait du nouveau, du changement ... oui il nous l'a apporté mais pas celui que nous pensions ... 

Nous avions envie de vacances, de faire des projets et nous voici de retour dans un confinement d'un mois - au mieux - et qui nous plombe le moral ...  mais objectivement même si le temps a l'air de prendre son temps et nous paraît long, il passe relativement vite : déjà deux mois de passés depuis mon dernier article ! 

Pendant cette période plusieurs projets m'ont occupée dont le deuxième quilt de l'année pour le groupe Fifteen by Fifteen. Cette année nous travaillons sur un pays de notre choix, en évoquant divers aspects selon une liste pré-établie. Le premier thème était Emblème, le second Paysage. Mon pays est le Canada, dont je connais surtout l'Ontario et un peu de la région de Québec. Parcourant mes photos j'ai opté pour une répresentation de l'Isle verte. Située sur la berge Sud du Saint Laurent, l'Isle verte présente des paysages magnifiques et sauvages, ponctués ça et là par des maisons de bois colorées.

Après avoir dessiné mon paysage selon une de mes photos j'ai fait ma sélection de tissus. Je voulais représenter les maisons si typiques et j'ai utilisé la technique de la lamination sur papier : après avoir imprimé sa photo il faut la recouvrir d'organza synthétique, 

bien maintenir le tout et à l'aide d'un écran de sérigraphie la recouvrir d'une fine couche de gel médium. Laisser sécher et quand c'est bien sec plonger le tout dans de l'eau pendant 5-10 minutes, puis il vous suffira de gratter la pulpe de papier pour découvrir votre image sur l'organza !


Puis j'ai découpé le tour pour pouvoir l'insérer dans mon panneau, entre les bandes de tissus.


Les différentes pièces de tissus sont retournées et appliquées avec du fil invisible. J'ai choisi de quilter en suivant les zones de couleur sur mes tissus teints afin de reproduire le paysage au mieux. 


Quand je veux être sûre de reproduire un motif particulier je quilte sur un papier quilting que je retire après.

Une seconde maison a été ajoutée au premier plan, c'est celle où j'ai séjourné lors de mon passage sur l'Isle. 

Voici mon panneau terminé, la feuille d'érable sera un leitmotiv sur les quilts  de la série.

Un second projet m'a occupée ces dernières semaines : le projet Orient Express. Dans le cadre de SAQA E&ME et sur la proposition de Lena Meszaros nous sommes environ 60 à participer à ce projet ! faire un panneau dont le thème a un lien avec l'Orient Express : ville, décors, personnage etc ... la taille et certaines mesures sont imposées, le bas doit comporter  un wagon ou une locomotive selon la destination.

J'ai choisi d'arriver à Istambul et pour ceci certaines de mes photos et de la documentation m'ont servi de guides.

J'ai testé différentes techniques, fait des croquis ...

Je voulais utiliser ce motif de tulipes qui provient d'un vêtement traditionnel vu au musée de Topkapi. Je l'ai stylisé et reproduit en stencilling.

J'ai utilisé le même procédé pour de motif reproduit dans le ciel, et qui représente la fumée des trains à vapeur quand ils entrent en gare.



Les différents éléments ont été agrandis et reproduits sur freezer paper avant d'être collés en place et appliqués. Les tissus sont peints et retravaillés au crayon aquarelle quand nécéssaire.



Les massifs de fleurs ont été travaillés avec de l'hydrosoluble et du tulle.


 






 Détail des tulipes et du panneau terminé.C'était vraiment un projet très sympa à réaliser, et intéressant de voir comment chacune a traité son sujet.

Le dernier projet sur lequel je travaille est celui des 100 jours dont j'ai déjà parlé la dernière fois : sur le site de SAQA : 1 photo par jour d'une activité artistique quelle qu'elle soit pendant 100 jours. J'ai parfois posté des images d'études prises dans un de mes carnets de croquis mais j'ai surtout travaillé sur un quilt réalisé à partir d'une photo de filets de pêcheurs. Lors de mon dernier article le montage était en cours, voici le top terminé :

J'ai dû réfléchir à différentes options pour le quilting. Je voulais une référence aux cordages que l'on voit distinctement sur la photo, mais pour le reste il était impossible de suivre d'original sans faire quelque chose de fouilli. J'ai donc opté pour un quilting en écho le long des cordages et quelques de "bulles" pour symboliser l'eau. Les cordages seront peints.



Je viens de finir de quilter le top, il vous faudra attendre le prochain article pour voir le projet terminé avec les cordages peints !
 
Un dernier petit projet réalisé pour la vente au enchères de SAQA : 

Il mesure 15 x 20 cm, s'il vous plaît vous pouvez l'acquérir en misant dessus depuis le site de SAQA en allant sur Auction 2021 !
Vues les circonstances je n'ose même plus vous donner rendez vous à la prochaine exposition ... je vous dis simplement à bientôt ! 
Merci de m'avoir suivie ...